First Internet (INBK) a-t-il le potentiel d’atteindre 44 % comme l’attendent les analystes de Wall Street ?

Première banque Internet (INBK) a clôturé la dernière séance de négociation à 36,55 $, en hausse de 1,7 % au cours des quatre dernières semaines, mais si les objectifs de prix à court terme fixés par les analystes de Wall Street sont une indication, le titre pourrait avoir beaucoup de potentiel. Un objectif de prix moyen de 52,50 $ indique un potentiel de hausse de 43,6 %.

L’estimation moyenne comprend quatre objectifs de prix à court terme avec un écart type de 9,98 $. Alors que l’estimation la plus basse de 42 $ indique une hausse de 14,9 % par rapport au niveau de prix actuel, l’analyste le plus optimiste s’attend à ce que l’action augmente de 69,6 % pour atteindre 62 $. Il est très important de noter l’écart type ici car il aide à comprendre la variabilité des estimations. Plus l’écart-type est petit, plus le consensus parmi les analystes est grand.

Alors que l’objectif de prix consensuel est très recherché par les investisseurs, la capacité et l’impartialité des analystes à fixer des objectifs de prix sont depuis longtemps remises en question. Et les investisseurs qui prennent des décisions d’investissement basées uniquement sur cet outil se rendraient sans doute un mauvais service.

Cependant, l’impressionnant objectif de prix consensuel n’est pas le seul facteur indiquant une hausse potentielle pour INBK. Ce point de vue est renforcé par le consensus des analystes selon lequel la société réalisera des bénéfices supérieurs aux prévisions précédentes. Bien qu’une tendance positive dans les modifications des prévisions de bénéfices ne fournisse aucune indication sur l’ampleur de la hausse d’une action, elle s’est avérée efficace pour prédire la hausse.

Voici ce que vous devez savoir sur les objectifs de cours des analystes

Selon des chercheurs de plusieurs universités à travers le monde, l’objectif de cours par action est l’une des nombreuses sources d’information qui induit les investisseurs en erreur bien plus souvent qu’elle ne les guide. En fait, des études empiriques montrent que les objectifs de prix fixés par plusieurs analystes, quel que soit le degré d’accord, indiquent rarement où le prix d’une action pourrait réellement se diriger.

Bien que les analystes de Wall Street aient une compréhension approfondie des fondamentaux d’une entreprise et de la sensibilité de ses activités aux problèmes économiques et industriels, nombre d’entre eux ont tendance à fixer des objectifs de prix trop optimistes. Vous vous demandez pourquoi ?

Ils le font généralement pour accroître l’intérêt pour les actions des sociétés avec lesquelles leurs sociétés entretiennent des relations d’affaires ou avec lesquelles elles souhaitent être associées. En d’autres termes, les incitations commerciales des sociétés couvrant le titre conduisent souvent à des objectifs de prix gonflés fixés par les analystes.

Cependant, un regroupement serré d’objectifs de prix, représenté par un faible écart type, indique que les analystes s’accordent sur la direction et l’ampleur du mouvement des prix d’une action. Bien que cela ne signifie pas nécessairement que l’action atteindra l’objectif de prix moyen, cela peut être un bon point de départ pour des recherches supplémentaires visant à identifier les facteurs sous-jacents potentiels.

Bien que les investisseurs ne doivent pas complètement ignorer les objectifs de prix, fonder leurs décisions d’investissement sur ceux-ci peut entraîner des rendements décevants. Par conséquent, les objectifs de prix doivent toujours être traités avec beaucoup de scepticisme.

Pourquoi INBK a-t-il pu assister à une forte tendance haussière ?

Récemment, il y a eu un optimisme croissant parmi les analystes quant aux perspectives de bénéfices de la société, comme en témoigne un fort consensus parmi eux pour augmenter les estimations du BPA. Et cela peut être une raison légitime de s’attendre à ce que le stock augmente. Après tout, les études empiriques montrent une forte corrélation entre les tendances de révision de la valorisation des bénéfices et les mouvements des cours des actions à court terme.

Au cours des 30 derniers jours, l’estimation du consensus de Zacks a augmenté de 7,9 % pour l’année en cours, une estimation ayant augmenté par rapport à l’absence de révision négative.

De plus, INBK a actuellement un Zacks Rank #1 (Strong Buy), ce qui signifie qu’il se situe dans le top 5% des plus de 4 000 actions que nous classons en fonction de quatre facteurs liés aux estimations de bénéfices. Compte tenu des résultats impressionnants audités en externe, il s’agit d’une indication plus convaincante du potentiel de hausse du titre à court terme. Vous pouvez voir la liste complète des actions Zacks Rank #1 (Strong Buy) d’aujourd’hui ici >>>>

Ainsi, même si l’objectif de prix consensuel n’est peut-être pas un indicateur fiable de l’ampleur des avantages qu’INBK pourrait en tirer, cette direction de l’action des prix semble être un bon guide.

Zacks nomme “un seul meilleur choix pour doubler”

Parmi des milliers d’actions, 5 experts Zacks ont chacun choisi leurs favoris pour augmenter de + 100% ou plus dans les mois à venir. Parmi ces 5, la directrice de recherche Sheraz Mian sélectionne celui qui a le côté le plus explosif.

C’est une entreprise chimique peu connue qui a augmenté de 65 % d’une année sur l’autre, mais qui reste dans le noir. Avec une demande erratique, des prévisions de bénéfices en flèche pour 2022 et 1,5 milliard de dollars de rachats d’actions, les investisseurs particuliers pourraient bondir à tout moment.

Cette société pourrait rivaliser ou surperformer d’autres actions récentes de Zacks telles que Boston Beer Company, qui a progressé de +143,0% en un peu plus de 9 mois, et NVIDIA, qui a progressé de +175,9% en un an.

Gratuit : Découvrez notre meilleur inventaire et nos 4 meilleurs emplacements >>

Cliquez pour obtenir ce rapport gratuit

First Internet Bancorp (INBK): Rapport d’analyse des stocks gratuit

Cliquez ici pour lire cet article sur Zacks.com.

Zacks Investment Research

Les vues et opinions exprimées ici sont celles de l’auteur et ne reflètent pas nécessairement celles de Nasdaq, Inc. le tiens.

Leave a Comment