Avec le budget de Québec

La ville de Québec est une destination de luxe avec ses hôtels somptueux, ses bistrots élégants et ses boutiques alléchantes – mais la capitale canadienne-française est également accessible à petit budget. Si vous économisez de l’argent en ne dépensant pas dans la vieille ville, vous trouverez beaucoup à faire, des balades à vélo épiques au patin à glace en passant par les spécialités québécoises, en particulier la poutine.

Voici comment voyager à Québec avec un petit budget.

Obtenez des informations locales sur les destinations du monde entier grâce à notre newsletter hebdomadaire livrée dans votre boîte de réception.
La meilleure façon de se déplacer dans le Vieux-Québec est à pied © mkzdillon / Shutterstock

Se promener

La ville de Québec a été construite bien avant l’invention des voitures, vous pouvez donc stationner votre véhicule pendant tout le trajet ou ne pas l’apporter du tout. Au lieu de cela, enfilez vos chaussures et promenez-vous dans les belles rues pavées du Vieux-Québec. Une visite à pied gratuite peut vous apprendre l’importance de cette ville historique, mais n’oubliez pas de donner un pourboire. Pendant votre séjour dans le Vieux-Québec, ne manquez pas la rue de Trésor, où vous pourrez voir les œuvres d’artistes locaux.

En dehors du Vieux Québec, la ville compte de nombreux parcs magnifiques qui ne vous coûteront rien. Il y a le parc des Champs-de-Bataille, qui comprend les plaines d’Abraham, où une bataille sanglante en 1759 a créé l’identité linguistique du Canada telle que nous la connaissons aujourd’hui. Parmi les autres grands parcs, citons le Parc Chauveau, un espace sauvage de 120 hectares dans les limites de la ville, et le Domaine de Maizerets, un parc avec un arboretum et une maison aux papillons.

musées

Dans une ville aussi chargée d’histoire que Québec, il serait dommage de ne pas vivre l’histoire de cette forteresse reconnue par l’Unesco. Heureusement, plusieurs musées ont des offres qui racontent l’histoire du Canada français et des peuples autochtones qui ont habité la terre pendant des siècles.

De nombreux musées de la ville sont gratuits le premier dimanche de chaque mois, et d’autres ne sont pas trop chers. Le Musée du Fort, qui présente une grande maquette de ce à quoi ressemblait la ville en 1750, coûte 9 $ pour les adultes, tandis que le Musée de la civilisation, l’un des musées les plus populaires au Canada, coûte 15 $ pour les visiteurs âgés de 18 à 34 ans.

Père et fille prennent le petit déjeuner au restaurant de l'hôtel.
Découvrez les spéciaux à prix fixe du midi à Québec © Rawpixel.com / Shutterstock

Mangez des aliments locaux

Se promener dans le Vieux-Québec et regarder les prix des menus peut être intimidant, mais vous n’avez pas besoin de dépenser un bras et une jambe pour manger la précieuse cuisine québécoise. Allez à Paillard et prenez un croissant ou prenez une baguette dans n’importe quelle boulangerie (elles sont toutes bonnes) et du fromage local, des saucisses et du vin pour un pique-nique. Apportez ensuite votre nourriture et votre couverture à la terrasse de Pierre-Dugua-de-Mons, qui offre probablement la meilleure vue sur la ville.

Bien sûr, vous ne pouvez pas quitter Québec sans vous procurer une poutine, qui ne devrait pas vous coûter trop cher. Casse Croûte Chez Gaston est un favori local, mais Chez Ashton – la version de McDonald’s de Québec – est bonne à tout moment (c’est 24 heures).

Une autre excellente stratégie pour manger à petit budget à Québec est de chercher le déjeuner Prix ​​fixe offres spéciales. C’est exactement ce que fait Le Lapin Sauté, l’un des meilleurs restaurants de la ville.

Boire avec les locaux

Encore une fois, sortez de la vieille ville pour trouver des prix plus bas et dirigez-vous vers des quartiers locaux comme Saint-Roch ou Saint-Jean-Baptiste pour flâner, manger et boire. Quelques bonnes options sont Nina Pizza, Le Bureau de Poste et Noctem Brasserie ou L’Anti pour une soirée.

Patinage sur glace à la Place D'Youville en hiver
L’hiver est une période magique pour visiter Québec, et c’est plus abordable que l’été © Vicky Gosselin / Getty Images

Eviter la haute saison

En été, le Vieux-Québec regorge de visiteurs qui prennent en photo tout ce qu’ils voient. Outre l’occupation générale, la haute saison peut également entraîner des prix plus élevés, en particulier pour l’hébergement. Rendez-vous plutôt à Québec en hiver. La neige blanche et pelucheuse partout est majestueuse et le froid n’est pas si mauvais lorsque vous vous réchauffez avec une tasse de thé chaude. chocolat chaud ou Caribou – une boisson de vin rouge mélangé avec du whisky et du sirop d’érable.

Si vous y allez en été ou en intersaison, vous pouvez toujours goûter à l’hiver québécois en patinant sur la patinoire de 2 460 pieds du centre commercial Méga Parc pour 6 $ ou 11 $ avec location de patins.

Rat de bibliothèque autour de la ville

Les Québécois aiment leurs livres et la capitale fait un excellent travail de célébration de la littérature. Au Morrin Centre, vous pouvez visiter la bibliothèque victorienne avec 20 000 livres en anglais – tous gratuits. La Maison de la Littérature, installée dans une église méthodiste construite en 1848, est également en visite libre.

Prendre les transports en commun

La ville de Québec n’est pas une ville pour les voitures, et vous vous épargnerez bien des maux de tête en ne conduisant pas dans ses petites rues et sur des ponts achalandés. Alors prends le bus. Un trajet simple coûte 3,50 $, ou un laissez-passer d’une journée vous coûtera moins de 9 $. La ville de Québec offre également àVélo, un programme de partage de vélos électriques qui donne un coup de fouet au pédalage, alors parcourez l’un des nombreux sentiers de la ville, dont les pistes cyclables le long du boulevard Champlain et de la rivière St-Charles.

Parlant du fleuve, les traversiers qui vont à Lévis sont comme une mini-croisière, parfaits pour photographier la ville fortifiée, et ne coûtent que 3,85 $ aller simple.

Une autre façon amusante de se déplacer est le téléphérique de Québec (le plaisir est dans le nom!), qui vous emmène de la terrasse Dufferin au Vieux-Port pour 4 $ par trajet.

Une foule de gens assis sur des chaises Adirondack dans une piscine peu profonde avec un bar en arrière-plan
La meilleure façon de se rafraîchir : s’asseoir sur des chaises Adirondack les pieds dans la piscine © Pierre-Nic Lessard / Destination Québec Cité

Se mouiller

Pendant l’été, les résidents de Québec affluent vers la baie de Beauport, une belle plage de sable avec de nombreuses activités, de la location de voiliers au volley-ball. Une autre plage, le parc de la plage Jacques Cartier, n’est pas aussi sablonneuse, mais elle est idéale pour se promener et prendre des photos du pont Pierre Laporte. Ou si vous voulez juste tremper vos pieds dans l’eau, vous pouvez traîner au Festibière, un bar avec des chaises Adirondack au sommet de la piscine peu profonde.

Aller à un festival

Aller à un festival de musique peut sembler le contraire d’une activité abordable, mais l’argent des contribuables québécois aide à financer les arts, en maintenant les prix bas. Par exemple, bien que complet cette année, le Festival d’Été dure 12 jours et accueille des têtes d’affiche comme Rage Against The Machine, Maroon 5, Luke Combs et Halsey – le tout pour 130 $. Ou le Festival de magie de Québec en mai propose 500 heures de spectacles gratuits sur 7 jours et accueille des événements tout l’été.

Coût quotidien (sur CDN)

  • Chambre d’auberge : 10 $ à 50 $ (lit en dortoir)
  • Chambre d’hôtel standard pour deux : à partir de 130 $
  • Appartement indépendant (y compris Airbnb) : à partir de 90 $
  • Billet de transport en commun : 3,50 $ pour 1 trajet, 8,85 $ pour un laissez-passer de jour, 16 $ pour un laissez-passer de fin de semaine, 31 $ pour 5 jours
  • Café : 3 $ à 5 $
  • Poutine : 6$-20$
  • Dîner pour deux : 40 $ à 100 $
  • Bière/pinte au bar : 8$-10$

Leave a Comment