6 autres meurent, beaucoup ont déménagé dans le nord-est alors que la pluie continue Dernières nouvelles de l’Inde

Silchar / Shillong : Cinq ont été tués samedi à Assam et un à Meghalaya, tuant 39 personnes dans les deux États du nord-est au cours des trois derniers jours, ont déclaré des responsables de la gestion des catastrophes. 58 personnes sont mortes en Assam et 32 ​​au Meghalaya cette saison.

Le département météorologique indien a prédit des précipitations dans le nord-est au moins le 20 juin, ce qui, selon les responsables locaux des catastrophes, pourrait aggraver les inondations et les glissements de terrain en Assam et Meghalaya.

Les montagnes d’East Khas, Meghalaya, où se situent Mawsynram et Sohra (1003,6 mm et 972 mm de pluie sont tombés à ces deux endroits vendredi), ont été les plus blessées vendredi alors que 19 personnes sont mortes dans l’Etat en raison de fortes pluies.

Le Premier ministre Conrad K Sangma a annoncé samedi le versement d’une indemnité 4 lakh pour les proches de chaque défunt.

Neuf personnes ont perdu la vie dans des glissements de terrain dans les villages de Dangar, Kenmynsaw, Boro Ryngku et Betgora A dans le bloc de développement communautaire et rural de Mawsynram (C&RD) à l’Agence de gestion des catastrophes d’East Khasi Hills (DDMA).

Cinq membres de la famille ont été tués dans un glissement de terrain vendredi à Dangar, dans l’est de Khasi. Un certain nombre d’inondations soudaines et de glissements de terrain ont également été signalés dans les villages de Gillabora et Kolaibar dans la région sud-ouest de Khazi.

Le glissement de terrain de Kenmynsaw a fait quelques morts. Certains sites ont été coupés en raison de dommages aux routes et, par conséquent, l’étendue des dommages et des pertes était inconnue, ont déclaré des responsables. L’État a demandé l’aide des gardes-frontières pour les opérations de sauvetage. Les communications routières sont gravement entravées dans tout l’État, avec toutes les agences gouvernementales en place.

Cinq personnes sont mortes à Assam samedi et quatre ont disparu alors que les pluies incessantes sont passées à 20 au cours des cinq derniers jours. Selon la gestion des catastrophes de l’État, environ 2,6 millions de personnes dans 30 régions ont été touchées par de fortes pluies et des inondations, dont 1,5 dans 765 camps de secours.

En raison de fortes pluies, le Brahmapoutre et huit autres rivières ont dépassé le niveau de danger en Assam, selon le rapport de la Commission centrale de l’eau. Le gouvernement a appelé les habitants des zones touchées par les inondations à se réfugier dans les bâtiments gouvernementaux et les écoles.

La capitale de l’État, Guwahati, a été inondée pour la troisième journée consécutive, en particulier dans les zones basses telles qu’Anil Nagar, Nabin Nagar, Zoo Road, Six Mile, Bhootnath, Maligaon, Rajgarh Link Road, Hatigaon, Rukimingaon et Gotanagar. Selon des responsables, plus de 234 routes et 16 ponts ont été touchés par les pluies, qui entravent le trafic routier et ferroviaire dans l’État.

En plus des humains, 23 32 210 animaux et environ 50 petits animaux ont été emportés par les eaux de crue. Le parc national de Kaziranga a été inondé, mais la mort de grands animaux n’a pas été signalée, ont déclaré des responsables forestiers.

Trois des 24 passagers du bateau qui a fait le tour vendredi ont été retrouvés morts. Une personne est décédée dans un glissement de terrain dans le quartier de Hailakand et une autre dans le quartier de Cachar samedi matin.

Samedi matin, le Premier ministre Narendra Modi a appelé le Premier ministre de l’Assam Himanta Biswa Sarma pour examiner la situation des inondations et a confirmé un soutien adéquat du gouvernement central.

“Certainement tout le soutien du centre. Je prie pour la sécurité et le bien-être des habitants de l’Assam touchés par les inondations”, a tweeté Modi sur Twitter.

Des inondations soudaines et des glissements de terrain ont été signalés au Manipur depuis les deux derniers jours, sans mort ni blessé. Des glissements de terrain causés par des pluies incessantes ont été signalés dans de nombreuses régions de Tamenglong et de Noney.

Une partie de la section Imphal-Jiribam de la route nationale 37, la deuxième bouée de sauvetage de l’État, s’est écrasée dans la région de Kambiron vers 8 heures du matin ce matin.

D’importantes routes inter-districts, telles que la route Khoupum-Rengpang, ont été perturbées par des glissements de terrain, tandis que certaines parties de la route Khoupum se sont effondrées.

Le secteur NH 37 Imphal-Jiribam a été coupé après l’effondrement du pont Bailey sur la rivière Irang, tandis que la route Manipur-Mizoram a été coupée après que le nouveau contournement a été menacé de pluie le 11 mai.

Leave a Comment