Le but de la garde des animaux, un projet de loi cruel, est d’aider les animaux

Rhode Island State House est situé au 82 Smith St.  Providence.
Rhode Island State House est situé au 82 Smith St. Providence. Lors de cette session, un ensemble de projets de loi sur la protection des animaux sera présenté à l’Assemblée générale, dont un portant sur l’instauration d’une procédure de garde des animaux.

STATE HOUSE – Quatre projets de loi soumis à la RI House établiraient une procédure de garde des animaux domestiques pour les couples divorcés, créeraient un registre de la cruauté envers les animaux et remettraient les animaux domestiques aux victimes de violence domestique.

Dennis Tarbella, directeur de Defenders of Animals, une organisation à but non lucratif dédiée à la protection, aux soins et à la promotion des animaux malades, blessés et sans abri, a répertorié quatre projets de loi devant le Parlement au cours de la législation actuelle, dont deux ont mis en place un processus de soins pour animaux de compagnie. conjoints et couples, l’un qui établirait un registre des criminels reconnus coupables de traitements cruels envers les animaux, et le quatrième, qui confierait au demandeur la garde des animaux domestiques en cas de violence domestique.

En 2019, en cas de violence domestique, le Rhode Island a ajouté une langue à la loi sur la protection domestique qui protège les animaux domestiques. Sur demande, le juge peut ordonner au défendeur de libérer immédiatement le ménage et « de plus prescrire[e] pour la sécurité et le bien-être de tous les animaux de compagnie et animaux de compagnie », rapporte Animallaw.info.

L’un, House Bill 7088, présenté par William W. O’Brien (D-Dist. 54, North Providence), va plus loin en créant une procédure de garde d’animaux pour le divorce et la séparation de corps basée sur l’intérêt supérieur de l’animal. Les animaux d’assistance ne sont pas concernés.

Il a été proposé de déposer le projet de loi pour un examen plus approfondi le 25 janvier et a été déposé à la place d’un projet de loi similaire. 22 et envoyé au Comité judiciaire du Sénat le 24 mars pour examen.

Pour commenter mardi, O’Brien a déclaré que le projet de loi, qui établit la propriété d’un animal de compagnie, est une décision de garde plutôt qu’une décision de propriété.

“Je pense que c’est une bonne occasion d’aller au Sénat”, a déclaré O’Brien, notant que le président du Sénat Dominick J. Ruggerio (D-Dist. 4, North Providence, Providence) est un amoureux des animaux. Il a également dit: “Il a dit qu’il était prêt à traverser cela.”

C’est une bonne nouvelle pour l’une des survivantes de la violence domestique de Jane (un pseudonyme pour protéger son identité) qui s’est récemment libérée, ainsi que son fils de 10 ans, d’une relation abusive.

“J’étais presque morte en un an, j’ai perdu tellement de poids pour trouver une issue”, a déclaré Jane.

Son chien, avec un petit mélange de beagles blancs et bruns, n’a pas eu de chance. Jane a dit qu’elle était toujours avec son agresseur.

“Le juge m’a donné un an de protection, une année supplémentaire d’injonction, mais aucune protection pour mon chien”, a-t-il déclaré.

“C’est ce que le projet de loi est censé arrêter”, a déclaré O’Brien, qui connaît bien les combats de Jane et la maison dangereuse de son chien. “Nous avons des preuves qu’il est cruel envers les animaux”, a déclaré O’Brien.

Le projet de loi de Lima donne à des personnes comme Jane une aide juridique pour sortir ses animaux de compagnie des foyers violents avec le reste de la famille.

“Je suis tellement excitée et déterminée qu’elle soit de retour avec moi et sauvée de la négligence, des abus et du contrôle”, a déclaré Jane.

O’Brien a déclaré que la seule chose qui allait à l’encontre du projet de loi était l’énorme, bien que compréhensible, concentration de l’Assemblée générale sur la législation sur le contrôle des armements. Il a déclaré qu’il ne restait que quelques semaines avant la fin de la session de cette année, des efforts sont donc nécessaires pour maintenir l’attention des législateurs sur d’autres projets afin d’assurer l’équilibre de la session.

“Ça va être difficile, mais ce n’est pas impossible”, a déclaré O’Brien.

Projet de maison n° 7087

SUIVANT C Lima, Knight, Bennett, Casimiro, Salomon, Azzinaro, S Lima

JURIDIQUE, ACTIVITÉ RELATIONNELLE – DIVORCE ET DISSOLUTION

{LC3439/1}

12.01.2022 Introduit, il est fait référence au système judiciaire de la Chambre des représentants

21.01.2022 Calendrier d’audition et/ou de révision (25.01.2022)

25.01.2022 Le Comité a recommandé que la mesure soit maintenue pour complément d’enquête

03.04.2022 Examen du plan (03.10.2022)

03.10.2022 La Commission recommande l’adoption

Ajouté au calendrier de la maison (22.03.2022)

22.03.2022 Chambre lue et adoptée

24.03.2022 Saisie du pouvoir judiciaire du Sénat

Projet de maison n° 7088

SUIVANT J Lombardi, Hull, Cassar, Morales

JURIDIQUE, DOMESTIC RELATIONS ACT – PREVENTION OF FAMILY EXCLUSION (permet au tribunal de la famille d’accorder la garde d’animaux domestiques à un plaignant dans le cadre d’une plainte de violence domestique.)

{LC3739/1}

12.01.2022 Introduit, il est fait référence au système judiciaire de la Chambre des représentants

21.01.2022 Calendrier d’audition et/ou de révision (25.01.2022)

25.01.2022 Le Comité a recommandé que la mesure soit maintenue pour complément d’enquête

Projet de maison n° 6624

SUIVANT Corvese

JURIDIQUE, ANIMALS AND ANIMAL BREEDING ACT – REGISTER OF ANIMAL USES (identique à 21H-5040 – crée le “Animal Abuse Registry Act”, qui oblige toutes les personnes reconnues coupables d’infractions de maltraitance d’animaux à s’inscrire dans un registre en ligne et l’animal est géré par le Département de La sécurité publique.)

{LC3169/1}

01.06.2022 Introduit, il est fait référence aux tribunaux de la Chambre des représentants

21.01.2022 Calendrier d’audition et/ou de révision (25.01.2022)

25.01.2022 Le Comité a recommandé que la mesure soit maintenue pour complément d’enquête

Leave a Comment