De terribles mutants quittent les rues de l’Alberta alors que The Last of Us de HBO commence la production

Près d’un an s’est écoulé depuis la production de la personnalisation à gros budget de HBO Le dernier d’entre nous est descendu en Alberta, a fermé les routes principales et les passages pour piétons et a attiré une ligue de fans curieux pour regarder le jeu de loin, parfois avec des jumelles.

Les Albertains devront attendre 2023 pour voir les fruits de ce travail à l’écran, mais la production de la première saison touche à sa fin cette semaine. Le dernier jour de tournage est prévu vendredi.

“Je pense que cette année a été incroyable pour le cinéma et la télévision dans la province”, a déclaré Luke Azevedo, commissaire au développement cinématographique de Calgary. “Cette série particulière a beaucoup à voir avec la croissance et le développement du cinéma et de la télévision l’année dernière.”

Un spectacle avec Pedro Pascal Mandalorien et Bella Ramsey Jeu des trônes comme Joel et Ellie, respectivement, est basé sur le jeu vidéo à succès du même nom.

Le programme se déroule dans un monde post-apocalyptique 20 ans après la destruction de la civilisation moderne. Dans la série de jeux vidéo, Joel et Ellie tentent de survivre alors qu’ils sont poursuivis par des personnes mutées infectées par un champignon parasite.

VOIR À la fin de l’année dernière, The Last of Us a transformé Fourth Avenue en un tournage post-apocalyptique :

L’apocalypse zombie a fermé un grand pont de Calgary pendant le tournage

La pièce télévisée, basée sur le jeu vidéo The Last of Us, a récemment transformé le passage à niveau de la Quatrième Avenue en un tournage post-apocalyptique. Il a attiré un certain nombre de spectateurs curieux essayant de jeter un œil aux étoiles et à un ou deux zombies.

HBO n’a pas officiellement publié de budget pour la première saison de la production (et le réseau n’a pas répondu aux commentaires), mais le Premier ministre albertain Jason Kenney a déclaré que la série était la plus importante de l’histoire du Canada.

Il devrait rapporter plus de 200 millions de dollars de revenus à l’Alberta.

La série a passé du temps à l’Université Mount Royal et au SAIT et s’est dirigée vers le nord jusqu’à Edmonton, où la production a couvert le bâtiment de l’Assemblée législative de l’Alberta avec ses vignes.

Cela a également été fait dans les petites communautés autour de Calgary, comme Okotoks, High River et Fort Macleod, qui figuraient également en bonne place dans le dernier film. chasseurs de fantômes film.

Le cadre publié par HBO jette un premier regard sur le film personnalisé du réseau, The Last of Us, avec Pedro Pascal Joel et Bella Ramsey Ellie. La série, tournée en Alberta l’année dernière, a été écrite et produite par Craig Mazin, qui a co-créé la série Tchernobyl reconnue par HBO avec Neil Druckmann, qui a réalisé la série de jeux vidéo. (Chien méchant / HBO)

Mark Innes, résident de Calgary, qui vit à Sunnyside, dit que la plupart des décors de production sont à 10 minutes en vélo de sa maison – il a donc souvent conduit la caméra pour documenter la production.

“J’ai visité un autre plateau et j’ai été vraiment impressionné par la maîtrise. Et la façon dont la ville s’est transformée en Boston ou Pittsburgh”, a-t-il déclaré.

“Il nous est simplement venu à l’esprit alors [that] alors que le pétrole et le gaz s’effondraient. Donc quelque chose comme ça, je pense que ça ajoute de l’excitation à la région. »

À gauche, une image de drone du photographe de Calgary Nick Coyne révèle une version d’une ville post-apocalyptique où les voitures sont éparpillées dans les rues. À droite, une photo de Mark Innes, un résident de Calgary qui a été inspiré par l’ampleur de la production et a passé du temps à faire du vélo pour en faire l’expérience sur sa propre peau. (Présenté par Nick Coyne, Mark Innes)

Azevedo a déclaré que la taille des signaux de production montre que l’Alberta dispose de l’infrastructure nécessaire pour mettre en place des projets de cinéma et de télévision similaires.

“Cela a touché toute la province – les hôtels l’ont ressenti, les restaurants l’ont ressenti, les sociétés de location de voitures l’ont ressenti, les infrastructures telles que les studios et les bandes sonores l’ont ressenti”, a-t-il déclaré.

“Un projet de cette envergure qui permettra à tout notre secteur de le soutenir a été une expérience incroyable et incroyable.”

Original Le dernier d’entre nous Le jeu vidéo s’est vendu à plus de 20 millions d’exemplaires en octobre 2019 et est l’un des jeux vidéo PlayStation les plus vendus de tous les temps.

Flèche de localisation

Le projet a coïncidé avec de nombreuses autres productions à gros budget tournées dans la province au cours des derniers mois, notamment Sous le drapeau du ciel, Fraggle Rock : retour au rocher et Ghostbusters : l’au-delà.

Ces dernières semaines, cela a donné lieu à des moments mémorables dans la presse pour les acteurs ayant participé à ces productions, comme Sous le drapeau du ciel étoile Andrew Garfield se souvient généreusement de son passage au Repsol Sports Center (récemment rebaptisé MNP Community and Sports Center).

“Il y a un super hammam”, a déclaré Garfield Divertissement ce soir au Canada. “De grands progrès pour le Repsol Center.”

En mars 2021, la province a perdu son plafond de crédit d’impôt pour projet de 10 millions de dollars – Erin O’Connor, responsable du développement des affaires au Calgary Film Center, a déclaré plus tôt à CBC News que c’était une décision efficace.

La province a déclaré qu’elle visait à faire croître le secteur cinématographique de 1,5 milliard de dollars au cours de la prochaine décennie.

Leave a Comment