Safran : « Les achats sont au cœur du fonctionnement et de la stratégie de Safran »







Avertissement Ce site n’est pas recommandé pour les navigateurs Internet Explorer. Utilisez un autre navigateur Web pour une meilleure expérience utilisateur.

  • Maison

  • Actualités et médias
  • Nouvelles

  • « Les achats sont au cœur du fonctionnement et de la stratégie de Safran »

« Les achats sont au cœur du fonctionnement et de la stratégie de Safran »

7 juin 2022

Ressources humaines

L’idée cliché d’un acheteur enfermé dans sa petite bulle, déconnecté et se concentrant uniquement sur la baisse des prix est révolue ! Guillaume Hauschka, responsable des achats chez Safran Landing Systems, nous explique en quoi consiste réellement ce rôle. Un travail passionnant qui traverse tous les domaines de l’entreprise, au cœur même de la création de valeur.

Lorsque Guillaume a rejoint le groupe il y a dix ans, sa carrière était celle d’ingénieur en bureau d’études : elle est diplômée de l’INSA de Strasbourg, a effectué un stage d’assistante de recherche et enseigné à l’Illinois Institute of Technology (Chicago, USA), et a passé deux ans d’expérience en tant que prestataire de services automobiles. industrie.

Cependant, 2012 a été une année difficile pour le marché automobile français, c’est pourquoi Guillaume s’est tourné vers l’aviation. A cette époque, Safran recrute pour accompagner son développement SAUT moteur et Guillaume rejoint Moteurs d’avion Safran travailler dessus au service technique. Il a ensuite rejoint le département industrie avant de prendre ses fonctions achat département. “Après plusieurs années au même poste j’avais envie de voir autre chose”il rappelle. “J’ai eu l’opportunité et j’en ai profité. Je ne connaissais pas exactement le métier, mais j’avais une bonne relation de travail avec les acheteurs qui m’aidaient dans mon rôle de bureau d’études. Cette relation de proximité m’a donné envie savoir en quoi consistait le travail.” .

Après une formation qui lui a donné les bases techniques (droit, négociation, etc.), Guillaume a obtenu acheteur pôle d’excellence emballages et équipements. Il est rapidement promu chef de groupe, qui dirige une équipe de trois acheteurs, tout en étant responsable du périmètre de ses achats. Après cette expérience positive, il prend la tête du département.

Fin 2019, il décide de retourner dans sa région d’origine et cible donc le site des systèmes d’atterrissage de Safran. MolsheimPrès de Strasbourg.

“La possibilité de travailler dans différentes zones géographiques et d’occuper différents postes en France et à l’étranger a été l’une des raisons pour lesquelles j’ai choisi le groupe”, souligne-t-il.

Il a accepté le poste de Responsable Performance Fournisseurs (SPM) dans la division industrielle, où il a apporté son expérience dans la gestion des fournisseurs. Enfin, à l’été 2021, il rejoint l’organisation Systèmes d’atterrissage Safran Direction des achats en tant que responsable des achats Département Systèmes d’équipements pour les équipements électromécaniques. Aujourd’hui, il dirige une équipe de quatre acheteurs répartis entre l’Alsace et la région parisienne. “Il y a deux aspects dans mon travail : l’aspect opérationnel de l’atteinte d’objectifs financiers – augmentation de la productivité, le fournisseur performance, chaîne d’approvisionnement construction, suivre les processus d’achat, etc. – et l’aspect humain, qui consiste à diriger mon équipe. J’apprécie particulièrement l’équilibre entre ces deux rôles.”

Une image à transformer

Guillaume a depuis longtemps fait tomber les préjugés sur les acheteurs. “Il nous est simplement venu à l’esprit alors des relations, la gestion, la communication… Contrairement à ce que l’on peut entendre parfois ! Dans mon poste précédent chez Safran Aircraft Engines, j’ai animé des sessions d’initiation à l’achat auprès des bureaux d’études pour briser le mythe et peut-être attirer des ingénieurs à ce poste. Bien sûr, des compétences techniques sont requises. Mais la formation que propose le Groupe est très bien faite, j’ai pu le constater.

Passionné Guillaume souhaite transmettre son travail enthousiasme aux autres.

“Chaque jour est différent, c’est un challenge quotidien à la fois d’animer l’équipe et de faire des achats. C’est très encourageant ! Et je vois à quel point ce que je fais contribue aux résultats de l’entreprise, ce qui est motivant. L’achat est vraiment au cœur du business. Opérations et stratégie et interfaces avec tous les départements du groupe – depuis les programmes et la qualité jusqu’à la livraison.

Cependant, Guillaume n’écarte pas la possibilité de changer un jour de poste. “Ce qui est intéressant dans l’achat, c’est qu’il bénéficie de la grande diversité des personnes impliquées, ce qui vous permet à son tour de mouvement pour d’autres travaux. C’est un tremplin professionnel et nous avons la chance d’être dans un groupe qui nous permet de créer ce type de carrière. Alors soyez de bonne humeur.

Crédits

  • © Safran

  • © Caroline Gife / Safran

Clause de non-responsabilité

Safran SA publié son contenu 7 juin 2022 et est seul responsable des informations qui y sont contenues. Distribue au public, tel quel et non altéré, est 07/07/2012 07:31:06 UTC.

Publique maintenant 2022

Recommandations des analystes pour SAFRAN

Ventes 2022 18 270 millions
19 538 millions
19 538 millions
Résultat net en 2022 1440 millions
1540 millions
1540 millions
Trésorerie 2022 175 millions
187 M
187 M
Rapport P/E 2022 29,0x
Rendement 2022 1,52 %
Utilisation des majuscules 42 047 M
44,965 millions
44,965 millions
VE / Ventes 2022 2,29x
VE / Ventes 2023 1,92x
Nombre d’employés 77 008
Flottant librement 81,3 %


Durée:

Période:




Tableau d'analyse technique du safran  MarketScreener

Tendances de l’analyse technique

Court terme Maturité moyenne Long terme
Les tendances Neutre Karune Karune



Évolution du compte de résultat

à vendre

Acheter

Consensus moyen MEILLEUR
Nombre d’analystes 18
Dernier cours de clôture 98,52 €
Prix ​​cible moyen 126,48 €
Spread / objectif moyen 28,4 %

1er janvier Capi. (M$)
SAFRAN -8,49% 44 965


Leave a Comment