La raison pas si évidente pour laquelle la classe de Floride est historiquement vulgaire

La Floride recevra un rappel (sinon une explication) cette semaine de sa saison historiquement mauvaise, avec l’une des classes les plus faibles de l’ère moderne de l’État dans le repêchage de la NFL.

L’ancien défenseur de Floride Jermaine Johnson est le seul choix sûr au premier tour, bien que le défenseur Kaiir Elam de Floride soit également possible. L’ancien défenseur de Floride Zachary Carter (ancien élève de Hillsborough High) et le défenseur Dameon Pierce devraient être élus le jour 3 avec le défenseur Charleston Rambo (Miami) et le défenseur D’vonte Price (Florida International). Et c’est tout.

Lié: La journée pro ho-hum de Floride est un autre signe que les Gators doivent s’améliorer sous Billy Napier

Miami, Ohio, est susceptible d’avoir un ou deux joueurs dans le repêchage avant le premier ouragan. L’ancienne école de Mike Norvell (Memphis) aura probablement plus d’options de repêchage que sa nouvelle (FSU) et l’ancien entraîneur de l’UF Jim McElwain pourrait faire sélectionner l’un de ses joueurs du centre du Michigan (jeu offensif Bernhard Raimann) avant le premier Gator.

Bien que les projections pour le repêchage soient toujours faibles, il y a une réelle possibilité que le pays ne produise que six ou sept choix cette semaine. Le point bas précédent de la Floride après avoir rejoint l’AFL-NFL était de sept en 2009 et 1971.

Florida State Allied Jermaine Johnson est le seul verrou de premier tour de l’État. [ PHIL SEARS | Associated Press (2021) ]

Outre les explications évidentes – recrutement, évaluation et développement médiocres – la principale raison de ce groupe anormalement petit est le roulement des entraîneurs.

Les graines de cette classe d’arrachage ont été plantées dans les classes de recrutement en 2017-2019. Et ces heures étaient pleines de transition.

Les recruteurs de la promotion 2017 viennent de terminer leur cinquième saison – le type de repêchage USF pourrait se développer. Mais cette heure est venue après que Willie Taggart a quitté l’Oregon et que Charlie Strong a pris le relais. Les grades de transition sont connus pour avoir des taux d’usure plus élevés et plus de bosses. Il n’est donc pas surprenant que la classe USF 2017 n’ait pas encore fait de dérive et ne la reçoive pas cette semaine.

Lié: 5 réflexions post-printemps sur le football universitaire à travers la Floride

Le projet de loi sera également rempli d’employés de 2018 qui ont eu quatre saisons universitaires pour se développer. Cette heure est venue lors des échanges de coaching UF, FSU et UCF. Ajoutez une échelle de temps de démarrage rapide pour un nouvel emploi juste avant la période de signature anticipée, et le taux d’abandon est encore plus élevé. Il y avait trois joueurs dans ces classes l’année dernière lors du repêchage (Kyle Pitts et Evan McPherson de l’UF et Asante Samuel de la FSU), et un autre joueur (Pierce) est attendu cette année.

Les entraîneurs de Miami sont passés de Mark Richt à Manny Diaz un an après la signature du contrat. Diaz a dû s’appuyer fortement sur les transitions plutôt que sur la perspective d’un lycée d’élite, qui est devenu trois joueurs et plus pour entrer dans la ligue.

Les Gators ont perdu Matt Corralis, un choix potentiel de premier tour.
Les Gators ont perdu Matt Corralis, un choix potentiel de premier tour. [ ROGELIO V. SOLIS | Associated Press ]

La confusion des entraîneurs a également nui aux perspectives du repêchage d’État d’autres manières. Le défenseur du temps Matt Corral était engagé dans l’UF sous McElwain, mais est allé au Mississippi après que les Gators aient embauché Dan Mullen. Corral est susceptible de faire match nul au premier ou au second tour, tandis que le feeder Mullen, avec qui il a signé cette année (Emory Jones), est sur le portail de la transition. Un autre premier quart-arrière, Sam Howell, s’est engagé dans la FSU avant de déménager en Caroline du Nord après le départ du coordinateur offensif des Seminoles, Walt Bell, pour reprendre l’UMass.

Lié: Repêchage NFL: pourquoi la faiblesse des Florida Gators a fait monter les actions professionnelles de Zachary Carter

Cette classe de brouillon est pleine d’autres états, et si. L’ancien attaquant cinq étoiles Charles Cross et le top 100 Nick Cross faisaient tous deux partie de la classe de recrutement FSU 2019 avant de partir pour le Mississippi et le Maryland, respectivement. Charles Cross devrait être dans le top 15 et Nick Cross sera probablement le jour 2. Edge rusher Arnold Ebiketie (le premier tour de sélection des frontières) a presque déménagé de Temple à Miami, mais a choisi Penn State.

Le dessinateur de la NFL, Charles Cross, était un engagement ponctuel de l'État de Floride, qui a signé un contrat avec l'État du Mississippi.
Le dessinateur de la NFL, Charles Cross, était un engagement ponctuel de l’État de Floride, qui a signé un contrat avec l’État du Mississippi. [ CHARLIE NEIBERGALL | Associated Press ]

D’autres perspectives ont commencé leur carrière universitaire dans l’État avant de partir. Pointe serrée Lucas Krull a quitté Gators pour être transféré à Pitt. Le secondeur James Houston a disputé 35 matchs à l’UF et a ensuite été transféré à Jackson State. Le recruteur du Top 50 Chris Steele a signé avec Gators mais est parti pour l’USC avant de jouer à Gainesville. Zaquandre White était un quart-arrière de la FSU qui est retourné à l’université et en Caroline du Sud. Tous les quatre sont des options potentielles pour le jour 3.

Lié: Le pire. an. Jamais. Qu’est-ce qui n’allait pas avec le football universitaire de Floride ?

Mettez-les tous ensemble – changements d’entraîneurs, inversions et transitions – et vous obtiendrez un brouillon du week-end qui risque d’être historiquement décevant dans tout l’État.

• • •

Ne manquez jamais les derniers sports universitaires Bucks, Rays, Lightning, Florida et plus encore. Suivez notre équipe sportive du Tampa Bay Times Twitter et Facebook.

Leave a Comment